Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 14:39

19h30 dimanche, le témoin d’essence de ma voiture clignote depuis un peu trop longtemps, il faut que je trouve une station.

La station automatique du petit supermarché proche de chez moi fera bien l’affaire.

4 pompes, 2 du bon côté, 2 du mauvais.

Deux voitures sont en place, les deux du bon côté (le mien) évidemment. Pratiquement toutes les voitures sont conçues avec le remplissage à droite maintenant.

Je vais pour attendre derrière la voiture de droite. Puis je vois une silhouette féminine qui se déplace vers l’autre voiture. Ouh là, je sens le problème. Elle n’est pas en train de remplir son réservoir puisqu’elle se déplace.

Je m’insère donc dans la file libre au milieu et commence mon opération en tirant le tuyau à son maxi (je vous rappelle que je suis du mauvais côté).

Un couple, lui 40, elle 30 à tout casser, une magnifique liane africaine. Apparemment ils avaient échangé leurs voitures. Au moment où j’arrivais, elle était partie chercher sa carte bancaire. Ce qui m’a frappé ce sont les « chéri » par lesquels ils commençaient toutes leurs phrases. Comme s’ils étaient seuls sur terre, ils se hélaient à coup de « Chéri, je mets bien du gazoil ? » « Mais oui Chérie » « Chéri, c’est quoi ton code ? » -apparemment Chérie profitait de l’occase pour faire payer les deux pleins à Chéri - enfin presque… : « Chérie, tu ne mets que 20 euros dans la mienne »

Chéri semble douter de la compétence de sa compagne parce qu’il passe devant ma voiture, et une discussion animée éclate à coup de « Chéri Chérie ». Je ne comprends pas tout, mais dans ce que j’entends, elle défend son savoir faire en matière de remplissage de réservoir.

« Laisse-moi faire, je sais le faire ».

Jusqu’au moment où, Chéri reparti de son côté, elle crie : « Chéri, je me suis trompée, j’ai mis du Sans Plomb 95 ».

C’est la première fois que je vois une noire « blonde ».

Je vois Chéri se précipiter vers sa voiture, le ton monte, toujours à coup de « Chéri Chérie », mais je sens que ça va chauffer. Elle se défend avec une mauvaise foi incroyable.

Moi, j’ai fini et je les laisse à leurs soucis.

A mon avis, ils ont laissé tomber les « Chéri Chérie » après ça.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chriss 09/09/2012 09:54


J'ai une facheuse tendance à me tromper de prénom. Alors Chéri, ça aide bien ! lol
Une noire blonde, pourquoi la blonditude échapperait-elle aux femmes noires ? mdr 

Blanche 10/09/2012 13:38



C'était une blague. J'étais une petite fille blonde, et plus les cheveux blancs apparaissent plus je fais accentuer mes mèches blondes, alors... les
réflexions sur la blonde attitude, je connais ;-)


Pour le "chéri", c'est un mot que je n'utilise pas. La tendresse peut s'exprimer autrement.



Cristophe 06/09/2012 11:49


Ça me rappelle un type qui disait "chérie" à tout-va. La "chérie" en question était une fille dans sa longue liste de conquêtes, il y a eu d'autres "chérie"...

Blanche 06/09/2012 18:47



C'est une manière pour les volages de ne pas se tromper de prénom ;-)