Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 06:14

Encore une archive. Ce texte date de novembre 2009.

« Oui mais, tu comprends il faut que j’envoie ces appareils en réparation»

« Oui Gaston, je regarde »

«  Oui tu comprends, il me faut des boites spéciales pour ça »

« Oui Gaston je ferais un petit mail pour en demander »

« Oui, mais il faut appliquer la décision… »

« Oui Gaston, je me renseigne »

.

Je viens d’arriver dans mon bureau, il est 8 heures et Gaston –appelons-le Gaston pour préserver son anonymat- me gonfle dès mon arrivée. J’ai pas encore enlevé mon manteau et pas encore allumé mon ordi qu’il est là au pied de mon bureau à me casser les c**illes. Je sais, je n’en ai pas, mais vous avez compris l’image.

Gaston, j’en ai à peine parlé ici, parce qu’il est inracontable. Dans chaque service, on a son boulet, et moi, j’ai le mien. Je ne suis même pas sa chef, mais pour une raison complètement inconnue de moi et même certainement de lui d’ailleurs, il vient tout le temps me parler. Dix fois, quinze fois par jour, il revient me voir. Je crois qu’il s’ennuie parfois dans son bureau. Au point qu’il s’y endort.

Gaston est proche de la retraite, ouf !

Il est encore là, avec une fiche à modifier, en même temps il me raconte sa vie :

« Ma fleur, elle a fait des pousses comme ça. Depuis une semaine, tu te rends compte. Tchiou ! J’ai même pas mis d’engrais, c’est tout fou ce machin »

Avec Gaston, faut suivre, il me parle de l’Amaryllis qu’il a achetée le week-end dernier, parce que Gaston fait crever régulièrement des plantes chez lui, il fait la fortune des jardineries !

Ca m’intéresse pas plus que ça, mais Gaston a compris un truc, c’est que je suis une gentille, alors il vient me raconter sa vie. Une vie de merde, il faut le dire, car Gaston n’a aucune, mais aucune vie sociale en dehors du boulot.

Alors j’ai pitié, c’est pas bien d’avoir pitié des gens, je sais, mais je suis comme ça.

Je m’écoute lui parler, et je ris intérieurement. D’une part il est sourd, à ce propos, je ne félicite pas le prothésiste qui lui a réglé son appareil auditif. Quand je le vois me regarder en plissant les yeux et orientant la tête différemment, c’est qu’il n’a pas entendu. Galère !!

Je lui parle donc en articulant et en choisissant soigneusement mon vocabulaire. J’ai l’impression de parler à un gosse de 5 ans.

6 mois, j’ai 6 mois à patienter ! Galère !

Depuis, il est parti à la retraite, et je fais son boulot, en plus du mien. Je comprends qu'il pouvait dormir l'après-midi, il y avait pas du travail pour occuper quelqu'un toute une journée. On a essayé de prendre de ses nouvelles, mais il ne répond pas. C'est le genre de personne dont on se rendra compte qu'il est mort à cause de l'odeur dans le couloir de l'immeuble. Fâché avec le peu de famille qui lui reste, et brouillé avec tous ses voisins. Charmant monsieur !

Mais, au boulot, on en parle encore, c'est qu'il y en a des anecdotes à son sujet, et des croquignolesques !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne 05/04/2013 18:05


Tu n'as quand même pas cherché à le revoir après le départ en retraite , tu n'es pas une gentille à ce point là ?


On a tous connu des phénomènes de ce genre , étrangement attachants


il est chouette ton billet archive


c'est vrai , un amarillys , c'est impressionnant ;)

Blanche 07/04/2013 17:40



Il y a un autre gentil dans l'équipe qui a sonné à sa porte et s'est vu refuser d'ouvrir la porte !!!


Pour l'amarylis, c'est vrai. j'ai repensé au dernier que j'ai fait pousser, ça a une force incroyable.



Cristophe 04/04/2013 18:49


Il faudrait que tu lui passes un message :


"Gaston, si tu veux parler, je serai à ton écoute, comme avant."

Blanche 05/04/2013 07:25



Il ne répond pas au téléphone, et n'ouvre pas aux personnes qui ont essayé d'aller le voir après son départ. La communication ne passe pas.