Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 10:27

Découvrir Istanbul encore et encore.

Quel avantage d'être à deux, de pouvoir flaner dans les rues, se perdre, sortir le plan s'orienter avec le soleil et se retrouver bien sûr. S'arrêter pour manger là où ça nous chante à peu près à n'importe quelle heure du jour . Ne jamais se sentir en danger ou méfiant.

Le plus pénible dans cette ville, ce sont les rabatteurs pour les commerces. 50 fois on nous a proposé le même méchant blouson en tissu bleu marine, mais un non ou un geste de la main suffisait, par contre nous avons commencé à développer une allergie contre ces rabatteurs de restaurants chics. Je sais que c'est leur boulot, mais on finit par devenir agressif en réponse.

Non ! Nous n'avions pas envie de manger dans ces restaurants anonymes et très chers, où les plats gustativement ne ressemblent plus à rien, et où le fond sonore est insupportable.

Ils essayaient un peu toutes les langues, 3 mots d'anglais, d'allemand ou d'italien. Nous n'avons pas un physique caractéristique, une belle tête de touristes certes, mais notre nationalité n'était pas évidente pour ces hommes extrèmement physionomistes pourtant.

Parfois nous nous demandions en quelle langue ils parlaient. "Ah ! Ca c'est l'anglais d'Arafat !"

Pour résoudre le problème, j'avais ma phrase magique "Türkçe konusuyorum" autrement dit "Je parle turc".

M. Blanc peut en témoigner, parler turc, même sommairement,  qu'est-ce que c'est pratique en Turquie !!

Une photo de l'intérieur de la mosquée bleue. Magnifique non ?

Mosquee-bleue.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chriss 07/05/2012 17:27


Oui c'est magnifique !!!

Blanche 07/05/2012 20:48



;-)



patrick 04/05/2012 13:05


Tu n'as donc pas une "tête de turc"


Bon, je plaisante...


Merci pour la photo de la Mosquée Bleu, c'est un ouvrage assez extraordinaire et riche. AU vu des quelques phrases que j'ai pu lire, je suppose que votre séjour s'est bien passé. Flâner à deux
dans un pays que l'on apprécie... le bonheur quoi!


patrick.

Blanche 06/05/2012 07:49



Et non, je n'ai pas la tête du petit bonhomme moustachu avec un fez sur la tête qui était la cible des fêtes foraines.


Lorsque j'étais seule, j'avais bien imaginé ce que ce serait de se promener à deux, et c'est encore mieux.



Cristophe 04/05/2012 01:36


Ça veut dire qu'il n'était pas touriste et travaillait à l'Uzel Makina.

Blanche 04/05/2012 07:01



Ah oui, c'était le nom d'une usine ! Ok ok. L'essentiel quoi ;-)



Cristophe 03/05/2012 20:13


Mon papa a travaillé trois mois à Istanbul, il ne parle pas Turc, sa phrase était "Pas touriste, uzel makina".

Blanche 03/05/2012 20:20



Et ça veut dire quoi ?? ;-)