Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 07:46


Luc Petton

Entrer dans la Confidence des oiseaux, c’est quitter le monde balisé et passer de l’autre côté du miroir : pénétrer dans un monde merveilleux où l’Homme aurait signé un pacte d’alliance avec la nature.  Dans ce ballet onirique, danseurs et oiseaux se partagent le plateau. Entendez de vrais oiseaux, corneilles, pies, étourneaux et perroquets. La musique s’inspire de leurs chants et des bruits de la forêt. Stoppant leur vol dans des poses à la grâce instinctive, les volatiles élisent perchoir tour à tour sur les mains, bras, hanches ou pieds des danseurs, maquillés et dévêtus comme des humains d’une civilisation primitive. Les oiseaux imposent à leurs partenaires une danse lente, souple et coulée, exempte de tout geste brusque ou rupture dans le mouvement. Un spectacle inédit et d’une grande poésie, évocateur d’un Nouveau Monde dont le chorégraphe Luc Petton nous invite à être les explorateurs privilégiés.


Concept et chorégraphie Luc Petton | Compagnie Le Guetteur
Collaboration artistique Marilén Iglesias-Breuker
Danseurs Marie-Laure Agrapart ou Marie Sinnaeve, Mélisande Carré Angeli, Aurore Castan-Aïn, Tuomas Lahti
Musicien-compositeur Xavier Rosselle
Oiseleur capacitaire Tristan Plot
Oiseleur Julien Durdilly
Oiseaux calopsittes, corneille, geais, étourneaux, perruches de pennant et pies.
Scénographie Jean-Paul Céalis

PRESSE

« Médusé comme au retour d’un bien long voyage, le public retient son souffle, de peur de faire évanouir la magie. »

confidence.jpg

Nous sommes restés scotchés à notre siège. Emerveillés.

Si voulez en voir plus, allez ici.

Et si vous avez l'occasion, leur tournée continue sur Paris au Théâtre de Chaillot et Cherbourg.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gicerilla 13/06/2011 06:23



 évidemment quand on habite une ville de 10,000 habitants, 80,000 ressemble à une mégalopole !



Blanche 13/06/2011 07:08



Je suis bien allée voir "Pina" à 150 km parce qu'il ne passait pas en 3D dans ma mégalopole ;-)



gicerilla 12/06/2011 08:30



Ah mais c'est que vous me donnez sacrément envie. Hélas sur le lien, il n'y a pas de tournée prévue (?). Encore une fois, serai-je punie de ne pas vivre dans une grande ville ?



Blanche 12/06/2011 22:35



80.000 habitants, je ne crois pas que l'on peut qualifier cela de grande ville, mais en étant à l'affut des spectacles on voit souvent de belles
choses.


 



Chriss 22/05/2011 13:08



Ca a vraiment l'air étonnant ! Et tu donnes envie de voir ce spectacle !



Blanche 23/05/2011 22:02



J'ai de magnifiques souvenirs dans la tête.



Cristophe 18/05/2011 21:35



Les photos donnent envie !



Blanche 23/05/2011 22:02



c'est sûr !