Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 07:04

J’ai commencé à répondre au commentaire d’LN puis, je me suis dit que ça méritait un post.

Quand on commence à apprendre à manipuler la retouche photo, on en voit partout. Je ne parle pas de la retouche publicitaire, où les filles ont des déhanchés bizarres ou paraissent 20 ans de moins.

Je parle des retouches de couleurs, luminosité, saturation.

Partout, on nous montre des photos qui ne sont pas ce que nos yeux peuvent voir. Même dans les films ils savent faire. J’ai eu l’occasion de voir un reportage sur Istanbul à la télé, c’était dans l’émission « Des racines et des ailes » je crois.

En le regardant, je me suis dit d’abord « oh, que je suis nulle, j’ai jamais réussi à prendre des photos comme ça à Istanbul ». Puis j’ai compris, certes, je n’ai pas un appareil de professionnel, certes, je n’ai pas d’hélicoptère pour filmer certains plans, mais surtout, je ne maîtrise pas la retouche.

Tout dépend de ce qu’on veut montrer, si on veut inciter les gens à aller à Istanbul, on ne montrera pas la brume qu’il y a en permanence en hiver, due à la pollution, mais aussi à l’omniprésence de l’eau, on montrera plutôt des couleurs chatoyantes.

Par contre, si on veut apitoyer, ou inquiéter sur un sujet précis, on fera l’inverse.

 

J’utilisais GIMP (logiciel gratuit), mais maintenant j’apprends Lightroom, parce que c’est le logiciel qu’il y a en cours. Ce logiciel est fantastique lorsqu’on sait s’en servir. C’est évidemment beaucoup plus efficace, si on part des fichiers raw de l’appareil.

Je ne vais pas faire l'apologie du "c'était mieux avant", comme les puristes qui disent qu'on doit afficher une photo numérique telle qu'elle est sortie de l'appareil, car il ne faut pas se leurrer, le retraitement d’un fichier raw n’est ni plus ni moins ce que faisaient les tireurs en argentique : Plus de temps d’exposition, des caches, et tout un tas de combines.

 

On ne fera probablement pas avec la retouche, une photo réussie d’une photo ratée. Moi, ce qui me gave le plus, c’est de voir une saleté, juste dans le champ. Ma photo est bien, mais…il y a un fil électrique, un papier gras…

Et ça, mon prof me le martèle : « Tu aurais du le voir à la prise ».

Ca viendra… avec l’expérience.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ln 10/02/2013 21:29


J'ai récupéré Lghtroom que je teste sans formation, à l'intuitif. Déjà j'ai compris (et grâce au prof, qui nous parle souvent de ce logiciel) qu'une photo est faite de couches d'informations et
que tu peux récupérer ces informations et les retravailler (plus ou moins) voir même donner des effets (traitements croisés). Pour l'instant, le prof nous demande de réfléchir aux réglages en
amont, quand on prend la photo, ce qui est somme toute, la base. Je prends en Raw +jpeg mais qu'est ce que ça bouffe comme mémoire. Je suis passé à une carte 32Go !

Blanche 12/02/2013 19:39



Raw+Jpeg, moi aussi. Faut penser à supprimer les images vraiment ratées ;-)



Cristophe 03/02/2013 18:03


Un cantou est dans les maisons une immense cheminée, si large qu'on y met souvent à chaque bout, dans la cheminée, un petit banc. Il y en a en Corrèze, dans le cantal, etc, dans le sud-ouest.

Blanche 03/02/2013 19:33



Merci. Je me doutais que c'était un mot local.



Cristophe 31/01/2013 23:40


Je n'ai rien contre les papiers gras et les fils électriques, c'est dommage qu'ils soient là mais c'est la vie. Cependant, pour photographier un cantou, j'ai déplacé la poubelle qui était juste à
côté. d:-)

Blanche 03/02/2013 17:39



Un "cantou" ???


Lorsque ce sont des objets que l'on peut déplacer, autant le faire ;-)



mlafeeclochette 29/01/2013 20:35


je croirais entendre pour mon Jp qui développe ses photos avec Lightroom...... ben oui il a la nostalgie du développement argentique

Blanche 03/02/2013 17:38



Le développement argentique, j'en ai fait avec mon papa. Je devais avoir 15 ans tout au plus ;-) C'est très loin tout ça.