Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:41

Chouette, c’est le début de la saison culturelle du théâtre de ma ville !

Hier à 17h, c’était un concert du grand orchestre du conservatoire. Orchestre de cuivres pour de la musique américaine : Gershwin, Bernstein, Arti Shaw…

Il y avait beaucoup de familles. Un peu prout prout les familles (j’ai vu un môme de 12 ans avec une cravate) ou bobos (là, c’était plus robes longues à frous frous), mais les gosses ont été très sages parce que dans cet auditorium dont j’ai déjà parlé, on entend crisser un papier 10 rangs derrière.

L’acoustique y est tout simplement fantastique s’il n’y a pas une épidémie de bronchite !

Dans ce concert, on pouvait profiter de tous les instruments, percussions comprises, sans amplification.

Cette salle est particulière, avec une rangée de fauteuil à l’étage en U, sur les côtés et au dessus des musiciens.

En face de nous, sur le balcon, tout en haut, un petit bout de fille, 4 ans à tout casser, était suspendue. Dans ses bras un gros singe en tissu. Apparemment, le singe devait écouter lui aussi parce qu’il était installé confortablement par la petite sur le rebord du balcon.

Tombera tombera pas.

De temps en temps la maman le remettait hors de notre vue, mais la petite avait visiblement de l’obstination.

Pendant un moment elle mimait le chef d’orchestre qu’elle voyait de face. Adorable !

Plus tard, elle se penchait tellement que j’ai craint qu’elle ne tombe.

Puis je me suis laissée emporter par la musique. Je suis toujours stupéfaite de voir que les gens sont immobiles pendant de tels concerts. Ca swinguait pourtant, et moi aussi sur mon siège. Patientez un peu, ne ratez pas les trois dernières minutes . Si le lien Grooveshark ne fonctionne pas, allez .

 

Un coup d’œil là-haut. Tiens, plus personne. Ah si. Comme un diable surgissant de sa boite, la petite et son singe. Elle était peut-être un peu jeune, mais c’était une bonne idée de la part des parents de l’avoir cantonnée là-haut. A part ceux qui regardaient en l’air, et ses parents qui la contenaient, elle ne dérangeait personne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pictorus. 20/11/2012 21:55


L'auditorium qu'on avait visité il y a quelques mois?

Blanche 21/11/2012 07:23



Tout a fait. Tu te rappelles de l'accoustique ? Même que j'aurais du chanter sur la scène pour tester, et que j'ai pas eu le courage ;-)



Cristophe 20/11/2012 07:18


Ton lien et ton incorporation de Grooveshark fonctionnent bien.


Ça met en forme le matin !

Blanche 20/11/2012 12:01



Merci d'avoir testé Cristophe.