Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 14:09

Pas de Calais, fin juillet, une chaleur terrible. Nous avions réservé un hôtel… à Calais justement.

Triste ville Calais à propos. Pas vu les immigrants dont on parlait tant au moment de la fermeture de Sangate, mais vu une ville dégradée.

J’imagine, parce que j’ai rien lu sur le sujet, que la ville intra-muros a été rasée pendant la dernière guerre et qu’elle a été reconstruite vite fait pendant les années 50 (comme Royan, mais en pire). Avant d’aller à Calais, j’avais regardé un peu le plan, et j’avais imaginé un truc comme Saint Malo par exemple. Et bien pas du tout. Calais centre-ville, ce sont des cages à lapins, barres de 4 étages en béton, toutes identiques, et toutes se dégradant de la même manière. On voit le fer rouillé qui fait éclater le béton et c’est très très laid. Certes il y a quelques jolis monuments, mais ils ont un peu de mal à se faire une place.

Je dis ça je dis rien, mais pour moi il y aurait vraiment urgence à raser et tout reprendre. Un sacré boulot !

Mais j’ai dévié de mon sujet.

Nous avions donc réservé un hôtel à Calais. Mauvaise surprise, il était dans une de ces « cages à lapins » justement. Aucun charme.

A l’entrée, un papier qui disait que l’accueil était ouvert à 16 h. Ca tombait bien, il était 16 h 15. Et la porte était fermée. Un n° de téléphone à appeler dans un hôtel à 500 m. Pour faire des économies, les hôteliers ne mettent qu’un agent d’accueil dans deux hôtels. C’est pratique ! Nous appelons évidemment. Réponse à moitié étonnée « Ah bon ? Elle n’est pas là ? Elle va arriver ». Et là la dame au téléphone nous donne le digicode pour entrer au frais.

Salon tape-à-l’oeil, déco baroque habituelle. C’est incroyable comme les décorateurs d’hôtel ont peu d’imagination. Murs sombres genre rouge basque, canapés en tissus et coussins vintage et les inévitables lustres à pampilles Ikéa ou Confo.

Je m’assois et commence à potasser Voici et Closer. Ce sont des intellos dans cet hôtel !

Une demie heure passe. M. Blanc fait les 100 pas. Closer ne le tente pas. Il rappelle, mais n’obtient pas plus d’info. Du genre « Je suis coincée dans l’Hôtel trucmuche à  500 m de là, et je peux rien pour vous ». Des nouveaux clients se présentent comme nous. La dame ne doit pas leur donner le code parce qu’ils repartent. J’ai appris Closer par cœur. C’est sidérant, je ne connais pas la majorité des people dont ils parlent, artistes de téléréalité et femmes de footballeurs probablement.

Tout a coup, M. Blanc m’annonce une « belle blonde ». Lui qui n’est pas futile, je suis impatiente de voir ce que c’est une belle blonde pour lui. Je n’ai pas été déçue. 55 ans bien tassés, mais habillée comme si elle en avait 30, refaite (bouche en pneu), maquillée comme un camion volé, chaussures de pétasse à talons de 15 cm, rouges évidemment, vêtement largement dégagé sur une vieille épaule trop bronzée. Et blondeur platine tout a fait artificielle sur cheveux longs artistiquement dépeignés. Tout a fait vulgaire. Elle alimente encore nos fous rires. Moi j’ai mes « beaux bébés » 1m95 et 120 kg de graisse/muscles avec tatouages, et lui ses « belles blondes ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pictorus 19/08/2012 22:34


J'ai été plusieurs fois à Calais quand je travaillais à Bruxelles et je n'ai jamais ressenti ce que tu décris! Ou alors je ne me souviens plus du coté moche de cette ville!

Blanche 23/08/2012 20:09



C'est peut être parce que j'avais choisi la ville intramuros.



alain 17/08/2012 16:05


il faut dire que les touristes à Calais ne doivent pas se bousculer à l'entrée de la ville comme à St Trop ...mais de la à traiter les clients comme des indésirables .....je crois que je serai
parti....et au diable la "belle blonde" !!!!

Blanche 18/08/2012 19:45



En fait, on avait réservé, et je ne sais pas ce qu'une annulation nous aurait coûté ? Mais détrompe toi, ce jour-là les gens se bousculaient à la
plage.



Cristophe 15/08/2012 09:56


Une ville moche et l'accueil à revoir, tu ne donnes pas du tout envie. Bon j'espère que les environs t'ont fait oublier ça vite fait.

Blanche 15/08/2012 10:47



Ca a été mon impression au centre ville, désolée pour les Calaisiens. Par contre nous avons très bien mangé dans une brasserie.



mlafeeclochette 13/08/2012 19:31


et voilà ton homme tombe en pâmoison devant une belle plante et toi tu fais ta jalouse !!!!

Blanche 13/08/2012 20:29



Mmm ! La jalousie c'est pas mon truc ;-)