Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Retour

C'était Où Déjà ?

C'est quoi ce blog

Si vous arrivez par hasard ici, sachez que ce blog a été totalement vidé de son contenu début mars 2011. Pendant des années (mon premier article datait de 2005) j'ai raconté ma vie de célibataire un peu romancée. Je ne regrette pas de l'avoir fait, mais ma vie a changé, ma motivation et ma disponibilité pour ce blog ont diminué. Comme malgré tout il est difficile d'arrêter complètement, vous trouverez de temps en temps ici un petit article, je mettrai aussi quelques photos ici et sur mon blog photo.

Archives

Petite précision

Je boycotte tous les réseaux sociaux sous quelques formes que ce soit.
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 10:17

Avions qui atterissent, gyrophares partout, compagnies de gendarmes déployées tous les 10 m. C'était le grand jeu hier pour la visite de notre président, qu'est pas en campagne, non non, il souhaite ses voeux.

Bilan de l'affaire, des sommes colossales dépensées, des "invités/convoqués" qui ont attendus serrés comme des sardines et debout selon les exigences présidentielles, le monsieur, en retard évidemment.

Il faut dire qu'il a été "interpellé" à sa descente d'avion par les mecs des Fonderies du Poitou. Je résume, les fonderies en ce moment c'est le bagne, avec un patron hystérique qui dirige à grands coups de gueule et de coups de poing sur la table.

Bref, j'ai adoré l'article de Sud-Ouest, pas connu habituellement pour être un journal politiquement engagé, je cite :

Voilà une anecdote qui pourrait faire date.

Lors de sa visite ce mercredi matin à Poitiers du Centre national de documentation pédagogique, les enseignants ont présenté à Nicolas Sarkozy une nouvelle initiative pour les écoliers. En l’occurrence : le livre de l’été.

Le principe est simple : les élèves emportent chez eux, durant les grandes vacances, un livre qu’ils sont chargés de lire. Et sur lequel, ils travailleront à la rentrée.

Pour illustrer cette opération, deux enfants de l’école de Leignes-sur-Fontaines, Eugène et Arthur ont donc lu quelques pages de leur livre de l’été. Et quel était le titre de ce livre choisi par la communauté éducative ? « Le Petit Poucet » !

 

Ou tout l'art de le dire sans le dire  ;-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cristophe 06/01/2012 14:03


Il y a une histoire qui reste à écrire : le petit poussé dehors.

Blanche 06/01/2012 18:31



Tchao pantin ;-)